FEDER_ENG

WIEMSPRO SL in the ICEX Next Program, has had the support of ICEX and the co-financing of the European ERDF fund. The purpose of this support is to contribute to the international development of the company and its environment.

Renforcez vos pectoraux avec un entraînement d’électrostimulation

Inscrivez-vous à notre newsletter!

Renforcez vos muscles pectoraux avec

Appliquer l’électrostimulation à la zone pectoraux est quelque chose que de nombreux athlètes ont déjà découvert pour améliorer leurs performances à plusieurs niveaux. La formation EMS présente un certain nombre d’avantages qui améliorent considérablement les performances de l’exercice conventionnel. Et plus encore dans un domaine comme la poitrine, qui a toujours tendance à avoir une formation compliquée en raison de leur disposition et de leur structure interne. Si vous souhaitez profiter d’une meilleure définition et puissance dans ce domaine de la musculature, ne manquez rien de ce que nous allons vous apprendre ici.

Muscles pectoraux

Les pectoraux sont les muscles qui relient le haut de la poitrine aux bras et à une partie des abdominaux. Son importance est essentielle et elle est souvent négligée. Gardez à l’esprit que cette zone des muscles est directement impliquée dans des activités quotidiennes telles que la respiration ou la force que nous pouvons déplacer avec le haut du corps.

Ce que nous venons de vous indiquer sur la relation entre la poitrine et la respiration est quelque chose que vous ne pouvez en aucun cas ignorer. Dans des exercices comme courir, soulever des poids ou même dans la vie de tous les jours, avoir une bonne capacité pulmonaire est quelque chose qui nous donnera une meilleure qualité de vie. Eh bien, comme nous l’avions prévu, le Renforcez votre poitrine avec un entraînement d’électrostimulation et vous pouvez obtenir des résultats incroyables en seulement 8 séances avec la méthode EMS est essentiel ici, car c’est le muscle qui permet à la cage thoracique de se dilater plus complètement.

Mais tout ne reste pas dans le souffle. La puissance musculaire des bras ne sera pas la même si on néglige le pectoraux. Il existe de nombreux mouvements dans lesquels cette zone de la musculature est impliquée et qui seraient terriblement affectées en cas de ne pas avoir une bonne puissance dans cette partie du tronc.

Et, enfin, il n’est pas besoin de dire l’importance de ce muscle sur le plan esthétique. Que vous soyez un homme ou une femme, avoir une poitrine travaillée et bien définie est la clé pour obtenir une silhouette dont on peut être fier. Il a pour tâche d’atteindre les plus hauts niveaux de définition dans ce muscle, oui, mais c’est précisément là où l’EMS peut nous aider le plus.

Maintenant, nous vous rappelons que la poitrine n’est pas qu’un muscle. En fait, c’est un groupe composé de plusieurs. Nous allons donc vous expliquer ci-dessous quelles sont les zones qui le composent, car c’est essentiel pour que vous puissiez effectuer un entraînement plus complet.

Types de pectoraux

Comme nous le disions, plusieurs parties ou types de pectoraux doivent être pris en compte dans l’entraînement, car ils nécessitent un entraînement différent et une application des électrodes EMS également différente.

Le premier domaine à considérer est le grand pectoral. En fait, c’est celui qui occupe la majeure partie de cette zone de la musculature et celui que l’on peut remarquer à l’œil nu ou au toucher.

Le grand pectoral est un muscle vraiment épais et puissant tant qu’il est bien entraîné. Il a une forme d’éventail et est essentiel dans une grande variété de mouvements. Celles-ci vont de la flexion ou de l’extension des bras à diverses actions nécessitant une plus grande implication de l’épaule.

Juste en dessous du grand pectoral se cache l’autre partie importante de ce muscle. Nous nous référons au petit pectoraux, qui est de forme triangulaire et se connecte directement aux côtes et est essentiel à la respiration. Également dans la stabilisation de l’omoplate, ce grand os de l’épaule qui est d’une importance vitale dans de nombreux mouvements.

Il y a d’autres muscles à l’intérieur de ce que nous appelons les pectoraux que nous allons indiquer, mais qui sont moins importants que celui indiqué pour les cas précédents. Le fascia, par exemple, relie pectoraux et dorsal. Ensuite, il y a le muscle sous-clavier, que vous pouvez sentir dans l’aisselle. Et enfin, le dentelé antérieur, impliqué dans les mouvements frontaux comme la frappe.

Comment muscler les pectoraux?

Bien qu’ici nous allons souligner les bienfaits de l’EMS pour développer les pectoraux, gardez à l’esprit une chose : ce type de stimulation est un complément à une bonne routine sportive, pas la routine elle-même.

C’est-à-dire qu’il faut s’entraîner de manière conventionnelle et ajouter le travail avec des électrodes plus tard en complément, mais ne pas se concentrer uniquement dessus et s’attendre à ce que les résultats apparaissent sans effort.

Lorsqu’il s’agit d’entraîner ces muscles, vous pouvez soit choisir une routine dans laquelle les mouvements sont concentrés (appliqués uniquement à cette zone), soit développer des exercices multi-articulaires dans lesquels la poitrine a une action directe.

Le premier cas est celui des routines de musculation classiques de toutes les salles dédiées au fitness. Des routines telles que le développé couché ou les pompes d’une vie sont des activités qui compromettent le pectoral de manière décisive, lui donnant l’activité dont il a besoin pour grandir et se tonifier.

Ces exercices sont idéaux lorsque l’on souhaite travailler spécifiquement les pectoraux. Ils sont également idéaux à appliquer après une séance d’EMS localisée, ce qui multiplie grandement ses avantages et le travail effectué en amont.

En revanche, les exercices fonctionnels comme le crossfit ou la natation impliquent directement la poitrine. Dans ces cas, le travail n’est pas focalisé sur ce muscle. Mais oui, une activité est menée qui, à long terme, les fera grandir naturellement.

Renforcez vos muscles pectoraux avec un entraînement d'électrostimulation

Qu’est-ce que l’électrostimulation pour les muscles pectoraux?

Maintenant que vous avez vu et compris ce qu’est le pectoral dans son ensemble et quelles sont les bonnes façons de l’entraîner, nous voulons vous expliquer ce que la formation EMS peut faire pour développer ce domaine de manière beaucoup plus efficace.

La stimulation électrique, comme nous l’avons déjà souligné, doit toujours être appliquée après avoir effectué la routine thoracique correspondante. Pour vous donner une idée, ce serait comme inclure une dernière partie à la formation que vous avez faite.

Il est vrai qu’il n’est pas nécessaire de le faire juste après avoir terminé une routine d’exercice. Mais c’est à ce moment que l’on peut donner un surcroît de travail au muscle avant de le laisser se reposer, afin qu’il puisse récupérer et générer de nouvelles fibres.

L’intensité des séances dépendra de la condition physique de chaque athlète. Ce n’est pas la même chose de travailler avec la poitrine d’un athlète professionnel qu’avec celle d’une personne qui fait ses premiers pas dans le monde de l’exercice.

Heureusement, les systèmes EMS avec lesquels nous travaillons chez Wiemspro sont conçus pour offrir différentes intensités. Le temps de travail dépend également de l’état de chacun, bien qu’il soit mieux déterminé par un professionnel qualifié. De cette façon, ces séances grandissent à la fois en intensité et en durée afin que le muscle ait un travail progressif et adapté à sa nature.

Comment fonctionnent les électrodes pectorales?

L’entraînement EMS fait grossir et développer la poitrine.

Gardez à l’esprit que les muscles bougent grâce aux impulsions électriques qu’ils reçoivent du système nerveux. Ainsi, ils se contractent de manière naturelle, développant pleinement leur phase de mouvement, leur donnant la possibilité de bouger naturellement.

Eh bien, ce que fait le système EMS, c’est envoyer les mêmes impulsions électriques, mais générées de l’extérieur. De cette façon, en plaçant les électrodes directement sur le muscle que vous souhaitez travailler (le pectoral, dans ce cas), il reçoit les signaux appropriés de manière très concentrée pour effectuer son mouvement complet. Avec cela, il reçoit les mêmes stimuli que si vous l’entraîniez de manière classique.

Cela présente de nombreux aspects avantageux que nous soulignerons ci-dessous.

muscles pectoraux

Bénéfices de l’électrostimulation pour les muscles pectoraux

Lorsque nous enfilons le gilet EMS pour la première fois et que les électrodes situées dans la zone de la poitrine sont activées, l’athlète commence à faire un exercice qui sera extrêmement complet. Le premier avantage que nous voulons que vous preniez en compte est que les sessions de formation commenceront à être plus courtes et plus productives.

EMS leur fera développer un effort supplémentaire en très peu de temps, vous pouvez donc vous épargner de nombreuses heures au gymnase. D’autre part, les niveaux de définition et de puissance lors de l’entraînement avec ce système sont vraiment élevés. N’oubliez pas que vous pourrez travailler le pectoral de manière isolée, obtenant ainsi qu’il reçoive un développement que vous ne pourrez pas atteindre avec un entraînement conventionnel.

Enfin, EMS accélérera votre métabolisme et brûlera les graisses naturellement. Ceci est essentiel pour définir le pectoral, car il parvient à éliminer le tissu adipeux qui peut cacher le bon développement de ce muscle. Bref, l’électrostimulation sera d’une grande aide pour travailler plus efficacement les muscles pectoraux. Et c’est que l’entraînement EMS s’est avéré plus qu’efficace pour développer et renforcer les muscles, tant chez les sportifs professionnels que chez les amateurs. Abonnez-vous à notre blog si vous voulez être au courant des dernières nouvelles.

Partager cette publication:

[geot_country_name]