FEDER_ENG

WIEMSPRO SL in the ICEX Next Program, has had the support of ICEX and the co-financing of the European ERDF fund. The purpose of this support is to contribute to the international development of the company and its environment.

Sclérose en plaques et électrostimulation

Inscrivez-vous à notre newsletter!

Sclérose en plaques et électrostimulation 

Qu’est-ce que la sclérose en plaques?

La sclérose en plaques est une maladie chronique et dégénérative du système nerveux, qui touche principalement le cerveau et la moelle épinière.

Elle se produit lorsque la gaine de myéline est endommagée. Cette gaine est l’enveloppe qui protège et entoure les neurones. Lorsque le système immunitaire de notre organisme l’attaque, elle finit par se détériorer et provoque une inflammation, ce qui entraîne une diminution, voire une interruption du flux nerveux qui circule dans les neurones.

À l’heure actuelle, nous disposons encore de peu d’informations sur l’origine auto-immune de la sclérose en plaques. Elle peut être causée par un défaut génétique, un virus ou les deux. Les facteurs environnementaux peuvent également jouer un rôle.

Qui est touché par la sclérose en plaques?

Aussi appelée la maladie aux mille visages, la sclérose en plaques est, après les accidents de la route, la deuxième cause d’invalidité chez les jeunes adultes entre 20 et 40 ans, en particulier chez les femmes, et il n’existe aucun remède. De plus, le fait qu’elle présente autant de symptômes si différents rend son diagnostic difficile.

Juan, notre guerrier Wiemspro

Aujourd’hui, nous souhaitons vous faire part de l’heureuse histoire de notre ami, Juan. Combattant infatigable, il souffre d’une sclérose en plaques, qui limite la stimulation électrique de ses nerfs. La maladie lui a été diagnostiquée il y a plus de 10 ans et il admet qu’après avoir inclus Wiemspro dans son programme  d’entraînement par électrostimulation son corps perçoit les bienfaitsde l’ impulsion électrique.

Des résultats très satisfaisants dans un délai très court

Parmi les améliorations constatées chez nos patients, notre département scientifique souligne:

Stabilité et équilibre:

  • Amélioration significative de l’hygiène posturale. 
  • Amélioration de la mobilité des articulations.  
  • Renforcement de la musculature stabilisatrice. 
  • Renforcement des articulations mobiles et stables.

Fonctionnement au jour le jour:

  • Un sentiment de force accru. 
  • Augmentation de la résistance.
  • Agilité et vitesse de mouvement accrues.
  • Augmentation qualitative et quantitative de la capacité à parcourir de moyennes et longues distances.

Amélioration de la composition corporelle:

  • Amélioration du tonus musculaire. 
  • Augmentation de la masse musculaire.  
  • Réduction du pourcentage de graisse. 
  • Réduction du tour de taille et de hanches.

Auto-perception de l’état de santé et de la qualité de vie:

  • Augmentation de l’estime de soi et de la motivation personnelle.
  • Amélioration de l’adhésion à l’exercice. 
  • Amélioration de la qualité du sommeil. 
  • Réduction du niveau de stress dans la vie quotidienne. 

Télécharger l’infographie sur la sclérose en plaques

Sclérose en plaques

Si vous voulez connaître tous les avantages de l’électrostimulation cliquez ici.

Symptômes de la sclérose en plaques

Selon la localisation et la gravité, les symptômes de la sclérose en plaques peuvent varier et sont différents pour chaque personne. Ces lésions peuvent se produire dans n’importe quelle partie du système nerveux central, de sorte que leurs manifestations peuvent être multiples. Les plus fréquentes sont d’ordre sensoriel, moteur et de fatigue.

Problèmes de vue

C’est l’un des symptômes les plus courants. La dégénérescence de la vision peut être lente et s’accompagner d’une douleur lorsqu’on regarde sur le côté ou vers le haut. Elle se produit lorsque l’inflammation endommage le nerf optique, provoquant une vision floue, double ou une perte de la vue.

Fatigue et faiblesse

La fatigue est le symptôme le plus courant et peut être l’un des pires. Elle touche environ 80 % des patients.

Lorsque les nerfs de la moelle épinière se détériorent, la fatigue chronique s’installe et peut durer des semaines. La faiblesse se manifeste généralement dans les jambes.

Problèmes d’équilibre et vertiges

Lorsqu’il y a une perturbation de la communication neuronale, la transmission des informations au cerveau est interrompue, et des vertiges et étourdissements se produisent, rendant la marche difficile.

Picotements et engourdissements

Il s’agit de l’un des signes d’alerte les plus courants, qui peut être ressenti sur le visage, les bras, les jambes et les doigts. Certaines personnes atteintes de sclérose en plaques grave peuvent perdre la capacité de marcher sans assistance, ou de marcher tout court, ce qui peut entraîner une perte de dextérité musculaire.

Douleurs et spasmes

Près des deux tiers des personnes atteintes de sclérose en plaques traversent au moins un épisode de douleur au cours de leur maladie. Elle affecte généralement les jambes et les douleurs dorsales. 

Dysfonctionnement de l’intestin et de la vessie

Bien que les symptômes urinaires soient généralement traitables, 60 % des personnes dans le monde sont touchées par ce symptôme, notamment dans les pays industrialisés. 

Dysfonctionnement sexuel

Trouvant son origine dans le système nerveux central, la dysfonction sexuelle devient un symptôme chez les personnes atteintes de sclérose en plaques.

Problèmes cognitifs

La tristesse et la dépression sont les plus fréquentes chez les patients atteints de sclérose en plaques, mais des problèmes de mémoire, des déficits d’attention, des problèmes de langage et d’organisation et d’autres problèmes émotionnels peuvent également survenir.

Changements dans l’état émotionnel

De l’irritabilité et des sautes d’humeur à une condition appelée labilité émotionnelle, caractérisée par des crises de pleurs et de rires incontrôlables.

Autres symptômes de la sclérose en plaques

Crises d’épilepsie incontrôlables, problèmes de respiration, d’audition et de déglutition et balbutiement.

Qu'est-ce que la sclérose en plaques

Types de sclérose en plaques

Sclérose en plaques récurrente-rémittente

La sclérose en plaques récurrente-rémittente est plus fréquente chez les femmes. Après une poussée, les symptômes diminuent ou disparaissent pendant une période qui peut durer de quelques jours à quelques mois, en fonction de la personne et de la gravité de la maladie. Elle survient généralement dans les premiers stades de la maladie.

Sclérose en plaques progressive primaire

Comme son nom l’indique, les symptômes apparaissent progressivement. Elle touche autant les hommes que les femmes, et altère la force motrice et la capacité de marche.

Sclérose en plaques progressive secondaire

La sclérose en plaques progressive secondaire survient lorsqu’un patient atteint de sclérose en plaques récurrente-rémittente subit une aggravation neurologique progressive. Environ 25 % des personnes finissent par développer cette aggravation.

Sclérose en plaques progressive récurrente

La sclérose en plaques progressive récurrente est le type le moins courant et se caractérise par une progression régulière de la maladie, sans rémission.

Diagnostic de la sclérose en plaques

La meilleure défense contre la sclérose en plaques consiste à consulter un médecin dès l’apparition des premiers signes. Un médecin, probablement un neurologue, procédera à un examen neurologique, ophtalmologique ou IRM (bien que dans les cas les plus extrêmes, le diagnostic puisse également être posé par une ponction lombaire ou vertébrale). Un dépistage précoce peut aider à prévenir la progression rapide de la sclérose en plaques.

Traitements de la sclérose en plaques

La sclérose en plaques est un véritable défi et il n’existe pas de remède en tant que tel, bien qu’il existe plusieurs traitements qui peuvent ralentir sa progression.

  • De fortes doses de stéroïdes pour atténuer rapidement les poussées.
  • Des interférons et autres substances pour modifier l’évolution naturelle de la maladie et réduire l’incidence et la gravité des poussées.
  • La rééducation et le soutien psychologique dans le but d’améliorer la qualité de vie des personnes touchées.
  • Et maintenant, l’électrostimulation, grâce à la stimulation électrique des zones touchées. Voici notre success story qui a été développée chez Wiems Lab.

Conclusion

Chez Wiemspro, et plus particulièrement dans notre laboratoire scientifique spécialisé dans l’étude du WB-EMS, Wiems Lab, nous analysons soigneusement l’état de chaque client et nous appliquons des techniques personnalisées adaptées à leurs besoins, en suivant toujours des méthodologies fondées sur des preuves scientifiques.

Nous espérons que ce contenu vous sera utile et vous servira de référence dans votre vie quotidienne si vous avez des patients souffrant de cette pathologie ou de pathologies similaires. De nouvelles publications très bientôt!

Partager cette publication:

[geot_country_name]