Électrostimulation

Qu’est-ce que l’EMS?

Le système EMS est une méthode d’entraînement par électrostimulation basée sur l’électrostimulation musculaire à l’aide d’impulsions électriques de faible intensité ou de moyenne fréquence. Grâce à l’ensemble d’électrostimulation, les électrodes sont placées stratégiquement le long corps et génèrent une contraction musculaire naturelle. Cette impulsion atteint les couches musculaires les plus profondes qui sont plus difficiles à activer avec un entraînement conventionnel.

Cette forme d’entraînement vise à augmenter rapidement, efficacement et visiblement notre masse musculaire, que ce soit à des fins sportives, thérapeutiques ou esthétiques.

Electroestimulacion

Électrostimulation

Si vous vous remettez d’une blessure, que vous souffrez de douleurs musculaires, que vous êtes en phase de rééducation ou, au contraire, que vous cherchez à améliorer votre force musculaire et vos performances sportives, sachez que l’entraînement par électrostimulation est l’un des meilleurs moyens d’accélérer la récupération musculaire et d’atteindre vos objectifs.

L’électrostimulation se fait au moyen d’un gilet ou d’un ensemble d’entraînement spécial. Cet équipement comporte des électrodes qui sont placées stratégiquement sur le corps et envoient une décharge musculaire provoquant l’activation des muscles.

L’entraînement EMS est actif. Cela signifie que pendant que les muscles reçoivent la décharge musculaire des électrodes de la combinaison ou de l’ensemble d’électrostimulation, vous accompagnez votre exercice de mouvements.

L’entraîneur personnel utilise un iPad ou un appareil pour surveiller chaque groupe musculaire et ajuster l’intensité de l’entraînement en fonction de vos objectifs, et ainsi obtenir des résultats visibles et efficaces.

Cette forme d’entraînement vise à augmenter rapidement, efficacement et visiblement notre masse musculaire, que ce soit à des fins sportives, thérapeutiques ou esthétiques.

EMS

Saviez-vous que l’entraînement par EMS avait un rapport avec les astronautes et l’espace? Quelle est son origine? Comment est né ce concept?

EMS signifie « Electrical Muscle Stimulation » en anglais soit stimulation musculaire électrique en français. Cette méthode d’électrostimulation est née de la nécessité de fournir aux astronautes un moyen de lutter contre la perte de masse musculaire due à l’apesanteur dans l’espace.

Les années 1990 ont vu l’apparition des dispositifs EMS destinés aux sportifs professionnels, à la rééducation et à certains salons de beauté en raison de leurs excellents résultats.

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes nous interrogent sur cette méthode ou ce mode d’entraînement. L’entraînement par électrostimulation est passé d’une activité destinée aux athlètes de haut niveau et aux sportifs professionnels (qui recherchent la performance dans leur activité physique et sportive) à une activité très demandée par l’utilisateur moyen, qui n’est pas un expert en sport, mais qui souhaite obtenir de bons résultats le plus rapidement possible. Efficacité et gain de temps.

Électrostimulateur musculaire

L’électrostimulateur est la technologie ou la formule d’entraînement privilégiée des centres de rééducation, où des impulsions de courant électrique sont utilisées pour traiter les blessures. C’est pourquoi ce système est de plus en plus recommandé dans le domaine de la physiothérapie et de l’entraînement sportif.

Le système EMS fonctionne comme un électrostimulateur musculaire. Cela signifie que le courant électrique passant par les électrodes de notre gilet ou de notre ensemble d’électrostimulation active les nerfs des couches musculaires les plus profondes, qui sont difficiles à activer avec un entraînement conventionnel, et provoque une contraction musculaire qui simule le stimulus électrique généré par le système nerveux central.

Si vous vous remettez d’une blessure, que vous souffrez de douleurs musculaires, que vous êtes en phase de rééducation ou que vous souhaitez obtenir des résultats visibles et rapides, sachez que l’électrostimulateur musculaire est un des meilleurs moyens d’y parvenir.

L’électrostimulation se fait au moyen d’une combinaison ou d’un ensemble d’entraînement spécial. Cet équipement comporte des électrodes qui sont placées stratégiquement sur le corps et envoient une décharge musculaire provoquant l’activation des muscles.

L’entraînement EMS est actif. Cela signifie que pendant que les muscles reçoivent la décharge musculaire des électrodes du gilet ou de l’ensemble d’électrostimulation, vous accompagnez votre exercice de mouvements.

L’entraîneur personnel utilise un iPad ou un appareil pour surveiller chaque groupe musculaire et ajuster l’intensité de l’entraînement en fonction de vos objectifs, et ainsi obtenir des résultats visibles et efficaces.

Cette forme d’entraînement vise à augmenter rapidement, efficacement et visiblement notre masse musculaire, que ce soit à des fins sportives, thérapeutiques ou esthétiques.

L’électrostimulation: Ça fonctionne?

Les électrostimulateurs fonctionnent-ils? Il est normal d’avoir des doutes. Vous vous demandez si le système EMS fonctionne ou si c’est encore une invention pour vous vendre un produit dont vous n’avez pas vraiment besoin, surtout si vous n’en n’avez jamais, ou quasiment jamais, entendu parler.

Le système d’électrostimulation est depuis de nombreuses années destiné aux athlètes de haut niveau, aux astronautes et aux sportifs professionnels. Des personnalités telles que Daniel Carvajal, Roberto Bautista ou Blanca Manchón utilisent cette méthode d’entraînement pour intensifier leur routine sportive et obtenir de meilleurs résultats.

Ce n’est qu’assez récemment que les célébrités et les influenceurs, comme David Bisbal ou Patricia Montero, ont parlé de l’entraînement EMS, qui a commencé à faire un tabac sur les réseaux et à susciter l’intérêt d’un public « moins spécialisé ».

Le bouche-à-oreille au sujet de l’efficacité de ce type d’entraînement a poussé de plus en plus de personnes à s’intéresser à cette méthode: que ce soit pour perdre du poids, gagner en muscle, se tonifier, guérir de blessures ou l’utiliser en complément de tout type de rééducation.

 

Le système EMS utilise des impulsions électriques et active simultanément presque 100 % des fibres musculaires de manière plus intense qu’en faisant un entraînement classique ou un effort volontaire. En d’autres termes, des groupes de muscles plus profonds sont activés, ce qui entraîne une meilleure coordination intra et intermusculaire, une augmentation des performances athlétiques et la combustion des graisses.

Avec 20 minutes d’entraînement actif par électrostimulation, vous commencerez à voir des résultats dès votre première séance. En effet, votre corps libère des endorphines et votre posture s’améliore automatiquement lorsque vos muscles sont activés par la technologie EMS

Comme pour tout exercice de haute intensité, vous pouvez remarquer des raideurs ou des courbatures musculaires le lendemain, mais après 3 ou 4 séances, vous constaterez des résultats plus visibles et plus efficaces: vos muscles seront de plus en plus définis.

Si vous voulez maintenir et améliorer vos objectifs pendant l’entraînement, et obtenir des résultats significatifs, vous devez intégrer l’EMS 2 ou 3 fois par semaine pendant au moins 20 minutes: vous obtiendrez de meilleurs résultats avec moins de risques de blessures.

TENS et EMS

Avez-vous déjà entendu parler de la TENS? De l’EMS? En quoi ces deux concepts sont-ils similaires et en quoi sont-ils différents? Nous vous expliquons ces deux termes avec un petit résumé de leurs caractéristiques et de leurs différences.

Pour parler de l’électrostimulation TENS, il faut d’abord savoir ce qu’est l’analgésie.

L’analgésie médicale se définit comme la perte ou la modulation de la perception de la douleur. Elle peut être locale et ne toucher qu’une petite partie du corps, ou régionale et toucher une plus grande partie du corps. C’est là qu’intervient le concept d’électrostimulation TENS.

La TENS trouve son origine en Chine, car elle applique le concept d’électroacupuncture pour atteindre ses objectifs, et c’est l’abréviation de « Transcutaneus Electrical Nervious Stimulation », qui signifie stimulation électrique nerveuse transcutanée en français.

Les électrostimulateurs TENS génèrent un effet de picotement pour stimuler uniquement les fibres sensibles. Cette décharge électrique génère des impulsions électriques qui soulagent la douleur de manière très naturelle. L’objectif est d’éliminer ou de modérer la douleur dans des zones clés ou systématiques du corps sans avoir recours à des médicaments ou à des analgésiques. En des termes plus techniques, une analgésie locale ou régionale est générée. 

En revanche, l’EMS utilise des impulsions électriques de faible intensité ou de moyenne fréquence afin de générer une contraction musculaire naturelle, que ce soit à des fins sportives, thérapeutiques ou esthétiques.

En conclusion, nous pouvons dire que la principale différence entre elles est qu’avec l’électrostimulation TENS, nous cherchons à calmer la douleur située dans une zone spécifique de notre corps au moyen de petites impulsions sous forme de picotements, alors que l’EMS est chargée d’entraîner et de faire travailler nos muscles afin de gagner en résistance, en force, en tonicité, de développer une hypertrophie, etc.

Avantages de l’électrostimulation

L’utilisation de l’électrostimulation musculaire est idéale pour atteindre des objectifs sportifs, thérapeutiques ou esthétiques. Ce système est de plus en plus recommandé dans le domaine de la physiothérapie et de l’entraînement sportif, car:

Il prévient l’atrophie musculaire et évite la surcharge musculaire. En d’autres termes, il prévient l’usure, la perte ou la réduction des muscles squelettiques.

Contrairement à la croyance populaire, l’intensité de l’entraînement EMS ne dépend pas de la charge de poids, mais de la stimulation électrique que vos muscles reçoivent. En soulageant les articulations de ces charges, nous évitons les blessures et les futurs problèmes liés à la surcharge musculaire, et réduisons la tension musculaire.

Il contribue à la récupération musculaire après une blessure. De plus, à faible intensité, il peut avoir le même effet que la TENS.

Notre mode de vie sédentaire peut entraîner des déséquilibres musculaires, et les muscles des épaules et du dos sont souvent les plus touchés. Grâce au système EMS, nous pouvons choisir de solliciter uniquement ces groupes musculaires, qui sont difficiles à travailler efficacement avec un entraînement classique ou volontaire.

Idéal pour l’entraînement de résistance ou de force.

L’efficacité de l’électrostimulation musculaire est indiscutable. L’électrostimulation intensifie votre entraînement, ce qui fait que vous obtenez des résultats efficaces et visibles en peu de temps. Une réduction du diamètre de la taille, des hanches et des cuisses a été observée chez les femmes grâce à l’entraînement par électrostimulation. Au contraire, chez les hommes, on observe une diminution du tour de taille et une légère augmentation de la musculature des bras, de la poitrine, du dos et des jambes.

Contre-indications à l’électrostimulation

De nombreux doutes peuvent surgir quant aux effets secondaires de l’électrostimulation. Puis-je me blesser? Que se passe-t-il si je surcharge mon muscle? Provoque-t-elle des déchirures musculaires? C’est tout le contraire.

L’entraînement EMS ne pousse pas votre corps à ses limites, il s’adapte à vos objectifs et à votre intensité. Ses impulsions sont de fréquence faible à modérée, et sont sans danger pour le corps. 

Lorsque nous nous livrons à un exercice classique ou volontaire, notre corps reçoit des impulsions électriques du système nerveux central qui produisent une contraction musculaire. L’EMS utilise simplement ce principe naturel de manière plus intense et plus efficace.

Comme pour tout sport ou entraînement, les effets secondaires possibles de l’électrostimulation sont les blessures typiques si: vous ne vous échauffez pas suffisamment, vous n’effectuez pas l’exercice correctement, ou vous surentraînez vos muscles. Si vous n’êtes pas un professionnel ou que vous ne faites pas de sport régulièrement, il est nécessaire, comme pour toute autre compétence sportive, que votre entraînement soit supervisé par un spécialiste du fitness.

Ces appareils sont déconseillés aux femmes enceintes, ainsi qu’aux personnes ayant des dispositifs électriques implantés dans le corps. Il est également important de ne jamais placer les électrodes sur les zones de la colonne vertébrale, du cou ou sur des blessures.

Foire aux questions sur l'électrostimulation

Muscles pour atteindre une forme physique optimale ou simplement perdre du poids. Mais, dans tous les cas, nous essayons de tirer le meilleur parti du temps que nous passons à faire de l’activité physique. Et pour cela, l’électrostimulation ou EMS (électrostimulation musculaire) est un outil magnifique.

Avec lui, la formation traditionnelle est améliorée. Il est donc important que vous sachiez en quoi il consiste. Cependant, nous voulons d’abord expliquer quels sont les différents types de formation et comment ils vous profitent.

Nous comprenons ainsi l’activité physique que vous pouvez faire dans une salle de sport en faisant travailler différents muscles dans des routines prédéterminées. La durée de ce type d’entraînement pour atteindre vos objectifs dépendra de ce qu’ils sont et aussi de votre condition physique et de vos capacités.

Commencer à s’entraîner à partir de zéro n’est pas la même chose que de le faire avec un certain niveau de forme physique. Cependant, tous les experts s’accordent à dire que trois jours par semaine pendant environ un mois et demi suffisent pour obtenir de bons résultats.

Logiquement, cela dépend aussi de votre âge. De même, chaque personne a ses propres particularités. Néanmoins, en règle générale, nous pouvons différencier trois groupes d’âge:

  • De 5 à 17 ans. Il est recommandé de faire de l’exercice pendant 60 minutes par jour et de le faire principalement en aérobie. 
  • De 18 à 64 ans. 300 minutes par semaine d’exercice modéré ou 75 minutes d’activité intense sont recommandées. Il est également conseillé de consacrer deux jours par semaine au travail des muscles.
  • A partir de 64 ans. La bonne chose est de 300 minutes par semaine d’exercice modéré en consacrant au moins dix minutes par jour. 


Un autre aspect important concerne le nombre de calories que vous brûlez avec cet entraînement. Cela dépend de l’activité physique que vous faites, mais par exemple, courir pendant une heure brûle environ 800 calories, 45 minutes de spinning vous permettront d’en dépenser entre 600 et 800, et 30 minutes de
HIIT vous aideront à brûler environ 400 calories. 

Enfin, réaliser une formation classique, c’est la faire de manière générique. C’est-à-dire qu’il est le même pour tous, quelles que soient les caractéristiques physiques de chacun. Dès lors, nous ne pouvons que vous conseiller si vous souhaitez simplement faire du sport ou perdre quelques kilos en trop.

Comme principal avantage, nous mentionnerons qu’il est simple à réaliser. Cependant, si vous voulez de meilleurs résultats, l’entraînement avec l’électromusculation sera toujours meilleur pour vous.

Connu sous le nom d’EMS, il s’agit donc d’une technique qui provoque des contractions musculaires par des impulsions électriques. Avec lui, vous obtenez un effet similaire à celui fourni par l’activité physique, c’est pourquoi on l’appelle aussi exercice passif.

Cependant, la meilleure façon pour vous d’utiliser cette procédure est en complément de la formation. C’est-à-dire en complément de l’activité physique elle-même. Pour cela, on utilise le gilet dit d’électrostimulation, qui est relié à un appareil. Cette combinaison a des électrodes stratégiquement placées le long de votre corps. De cette façon, les impulsions électriques atteignent les zones les plus profondes des muscles, précisément celles qui ne sont pas activées par un entraînement traditionnel. En chiffres, vous passeriez de travailler 40% de vos fibres à 90% grâce à EMS.

Avec la combinaison ou le gilet d’électrostimulation, vous favorisez le développement de votre masse musculaire. Ainsi, il grossit plus vite que si vous pratiquez uniquement une activité physique et parvenez à multiplier la combustion des calories.

En fait, avec deux séances d’exercice normales de 20 minutes par semaine à un rythme intense, vous brûleriez environ 500 calories. Mais, si vous les combinez avec l’EMS, le montant monterait à 2 500.

D’autre part, les experts recommandent l’application de cette technique avec l’aide d’un entraîneur professionnel, et avec des séances et des intensités différentes selon le profil du client.

La formation d’un jeune de 18 ans n’est pas la même que celle d’un homme de 64 ans, et la formation de deux trentenaires n’est pas la même que celle de l’un qui pratique activement un sport et que l’autre n’a jamais pratiqué du sport.

Quant aux avantages de l’EMS, ils sont très nombreux. Le principal est qu’il renforce le système musculaire, bien que nous en reparlerons plus tard. Cependant, cette technique a aussi quelques contre-indications.

Si vous portez un stimulateur cardiaque ou souffrez de maladies telles que l’épilepsie, il est déconseillé d’utiliser une combinaison d’électrostimulation. Vous ne devez pas non plus l’utiliser si vous êtes enceinte. Dans tous les cas, consultez votre médecin avant de le faire.

De même, il est déconseillé d’utiliser l’électromusculation à outrance. Vous devez en faire bon usage, bien que ses impulsions soient de fréquence faible ou modérée et qu’il leur soit très difficile de causer des blessures.

On ne peut pas établir de différence entre la formation classique et celle réalisée avec EMS. Nous dirons plutôt qu’ils sont complémentaires et jamais exclusifs. Si vous utilisez une combinaison d’électrostimulation pendant que vous vous entraînez normalement, vous remarquerez à quel point elle vous aide à améliorer considérablement vos performances dès le premier instant.

 

Le gros avantage est que vous aurez besoin d’un travail beaucoup plus doux pour obtenir les mêmes résultats. En d’autres termes, et avec des termes plus techniques, un exercice modéré auquel vous ajoutez de l’électromusculation vous donnera une réponse métabolique similaire à celle obtenue avec un entraînement intense. Cela signifie que vous brûlerez plus de calories et aussi que vos fibres musculaires seront plus et mieux activées.

Pour toutes les raisons mentionnées ci-dessus, l’entraînement EMS améliore de manière exponentielle les résultats fournis par l’exercice normal sans nécessiter d’efforts plus importants. Mais, en plus de cela, l’utilisation même de cette technologie vous offre une autre série d’avantages supplémentaires intéressants pour votre corps.

La grande conclusion à laquelle vous pouvez arriver est que l’EMS est appliqué à l’entraînement pour obtenir de meilleurs résultats sans avoir besoin d’augmenter l’intensité des exercices. Grâce à l’utilisation d’une combinaison d’électrostimulation, vous pouvez stimuler plusieurs zones de votre corps simultanément et ainsi optimiser la performance de vos exercices.

En fait, l’utilisation d’électrostimulateurs s’est avérée être le complément parfait pour améliorer la condition physique des athlètes de différentes disciplines telles que le football, le golf, le hockey, le tennis, la natation, le cyclisme, la course, entre autres.

De plus, appliquer l’EMS à votre entraînement vous donne la possibilité de pouvoir contrôler l’intensité de l’activité dans chaque zone musculaire spécifique. Ainsi, selon le sport que vous pratiquez et votre condition physique, vous pourrez renforcer ces groupes musculaires qui vont vraiment être différentiels pour vous aider à atteindre des niveaux plus élevés.

Ainsi, appliquer l’électromusculation dans vos routines sportives vous permet d’améliorer la fermeté et la définition des muscles, tout en optimisant leur tonicité et en augmentant votre force explosive, élastique et réactive. Vous trouverez même extrêmement intéressant de renforcer votre résistance aérobie musculaire ou la capacité oxydative du muscle pour retarder l’apparition de l’épuisement et de la fatigue.

Cependant, tout n’a pas à voir avec la performance strictement sportive. L’EMS est un excellent outil pour lutter contre le stress. Grâce à son application, votre corps augmente le flux sanguin et la sécrétion d’endorphines, plus connues sous le nom d’« hormone du bonheur ». Cela entraînera une plus grande relaxation musculaire et une plus grande oxygénation qui, en plus d’être un soulagement physique pour votre corps, contribuera également à réduire la pression psychologique que vous subissez. Vous remarquerez comment vos niveaux d’énergie augmentent complètement.

Dans tous les cas, vous devez toujours utiliser des combinaisons d’électrostimulation supervisées par un expert. Chaque application que nous avons mentionnée ci-dessus nécessite une fréquence électrique différente, des répétitions différentes et des périodes de repos correctement programmées.

L’électrostimulation est une ressource que nous utilisons en physiothérapie et en médecine sportive comme méthode d’exercice des muscles. Son efficacité est prouvée et nous disposons actuellement de la technologie la plus avancée pour atteindre les normes de sécurité les plus élevées et vous apporter tout le confort nécessaire.

L’acronyme EMS signifie Electrical Muscle Stimulation, qui peut être expliqué comme la stimulation des muscles au moyen d’impulsions électriques. L’objectif est d’imiter le potentiel d’action provenant des neurones pour activer le tissu et provoquer une contraction. Ceci est réalisé grâce à l’utilisation d’un équipement spécialement conçu à cet effet, connu sous le nom d‘électrostimulateur musculaire.

Les séquelles ou les formes sévères de certaines affections peuvent bénéficier de cette thérapie.

Un cas clair est COVID-19, après quoi vous pouvez présenter une image de fatigue chronique. La stimulation électrique permettrait de récupérer la force musculaire et d’améliorer la mobilité et la souplesse résultant de l’inactivité physique due au virus.

La thyroïdite de Hashimoto est une maladie auto-immune, dans laquelle la glande ne produit pas suffisamment d’hormones. Le métabolisme ralentit et la graisse s’accumule dans le corps. L’électrostimulation agit en aidant à accélérer votre métabolisme, réduisant ainsi le pourcentage de graisse et la taille, et tonifiant les muscles du tronc.

Les symptômes de la fibromyalgie comprennent des douleurs ponctuelles ou dans tout le corps et une fatigue chronique. La qualité de vie est affectée et est potentiellement invalidante. L’utilisation de l’électrostimulateur de manière localisée ou générale améliore la motricité, produit une sensation de bien-être et réduit la fatigue.

La sclérose en plaques est une autre maladie auto-immune, causée par la destruction progressive de la myéline qui affecte principalement la moelle épinière. Ses symptômes sont très divers, mais en général il y a des spasmes musculaires, des picotements, une perte de contrôle du sphincter et de la force musculaire. Grâce au stimulateur musculaire, les patients traités gagnent en force, en endurance et en agilité.

Compléter l’entraînement avec nos combinaisons d’électrostimulation vous permet d’atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés. Il améliore la santé générale ainsi que la forme physique et fonctionne pour les athlètes professionnels en les aidant à atteindre des performances optimales. D’autre part, il est également utile lorsque l’objectif est esthétique (amélioration de l’apparence), car il réduit les amas graisseux, tonifie et retarde le processus naturel de vieillissement ; on peut donc dire qu’il a aussi une fonction de pressothérapie.

  • Entraînement cardio: Dans les exercices aérobies ou cardio, les plus gros muscles du corps sont exercés pendant des périodes prolongées, ce qui vous aide à brûler les graisses. Non moins important est l’effet qu’il a sur le fonctionnement des poumons et du cœur, améliorant l’oxygénation des tissus. D’autre part, des endorphines sont libérées, des substances qui améliorent l’humeur. Mais il y a plus d’avantages, comme nous le verrons ci-dessous.

  • Perdre du poids: L’effet des régimes et des exercices visant à perdre du poids est intensifié. L’un des effets est d’augmenter le travail des muscles, en construisant des tissus et en augmentant leur volume, ce qui définit la silhouette. Un meilleur tonus contribue également à cet objectif, en particulier dans le tronc, ce qui ajoute de l’élégance à la posture.

    En entraînant et en stimulant tous les muscles simultanément, les liquides accumulés sont drainés et la graisse déposée à des endroits précis est éliminée. La consommation d’énergie augmente et, de cette manière, il est également possible de réduire le pourcentage de graisse corporelle.

     

  • Cellulite: C’est un autre problème que vous pouvez réduire ou éliminer grâce à cette ressource. Il est généré par la vie sédentaire, les changements hormonaux, les vêtements serrés et l’apport élevé en sodium. Dans les exercices aérobies et anaérobies, l’utilisation du stimulateur musculaire augmente l’oxygénation des tissus. Cette action profite aux adipocytes et aux cellules musculaires, permettant aux liquides et graisses accumulés de s’écouler.

     

  • Flaccidité: La perte de collagène qui apparaît avec l’âge, ainsi que les habitudes de vie néfastes et la sédentarité favorisent la peau à perdre son tonus et à paraître relâchée. Cela se produit parce que la masse musculaire n’est pas suffisamment volumineuse et ferme pour resserrer la peau. Il est plus évident sur les bras, mais peut apparaître sur les jambes ou l’abdomen.

    La réalisation d’exercices aérobies et anaérobies dans les zones touchées, associée à la stimulation électrique fournie par l’EMS, augmente la masse musculaire et resserre la peau environnante.

  • Musculation: Le tonus et la masse du muscle sont ce qui détermine en grande partie la force de l’organe, mais ce qui aide vraiment à augmenter cette puissance, c’est la force explosive. Vous pouvez le définir comme la tension musculaire maximale qui se développe dans les plus brefs délais.

     

  • Gagner de la masse musculaire: C’est essentiel non seulement en musculation, mais aussi lorsqu’il s’agit de récupérer les muscles qui sont restés flasques après une blessure. L’énorme avantage de l’électrostimulateur est que vous pouvez augmenter le travail musculaire sans augmenter la charge. Cela affecte la préservation de l’intégrité des articulations.

     

  • Electrostimulation du quadriceps: Ce muscle est très important pour pouvoir nager, marcher ou sauter. Sa fonction principale est l’extension du genou, et il est très important d’un point de vue esthétique, car il définit le contour des cuisses. La formation conventionnelle n’est parfois pas suffisante pour le développer rapidement, et EMS active ce processus, le rendant plus rapide et plus efficace.

     

  • Force et puissance: Les types de force qu’un muscle peut exercer sont liés à d’autres variables. La force de puissance tient compte du fait que l’action est effectuée dans les plus brefs délais, tandis que la force absolue est exercée sans utiliser de poids corporel. L’EMS permet de recruter le plus grand nombre de fibres musculaires lors de l’entraînement, augmentant ainsi les types de force.

     

  • Tonification: En perdant du poids, les muscles et les tissus environnants deviennent flasques. Grâce à une routine de postures et de mouvements, ces éléments anatomiques peuvent être tonifiés. L’électrostimulation fonctionne en activant les fibres musculaires les plus profondes afin qu’elles augmentent uniformément.

     

  • Muscles abdominaux: Faisant partie du tronc, ces groupes musculaires sont extrêmement importants pour la respiration, le confinement des organes abdominaux et la posture. L’utilisation de l’électrostimulateur musculaire vous permet d’obtenir les six packs souhaités pour avoir un abdomen esthétiquement attrayant.

     

  • Définissez vos fessiers: Ce groupe musculaire est composé de trois faisceaux, et il est difficile de les activer intensément avec des exercices de tonification. Cependant, la stimulation par des impulsions électriques est capable d’atteindre les fibres les plus profondes, exerçant un effet agoniste à l’effort.

     

  • Hypertrophie et EMS: L’augmentation de la taille des muscles est l’un des objectifs dans des disciplines telles que la musculation et l’haltérophilie. Vous pouvez compléter vos exercices anaérobies avec EMS, pour obtenir des résultats plus accentués.

     

  • Rééducation: Nous avons mentionné précédemment que parfois ce qui est recherché avec l’exercice est de récupérer un groupe musculaire qui a une détérioration ou une blessure. Voyons comment cette méthode peut vous aider.

     

  • En kinésithérapie: L’utilisation de l’électrostimulateur musculaire fait partie de tous les protocoles de récupération des groupes musculaires blessés ou hypertrophiés suite à un accident ou une maladie.

     

  • Genoux: Les genoux portent une grande charge et l’utilisation de cette technique évite les séquelles en cas de rupture de tendon, d’entorse et de foulure musculaire.

     

  • Dos: Les maux de dos sont très fréquents et la position assise en est une des causes. Grâce à la stimulation électrique utilisée pendant la physiothérapie, la douleur est considérablement réduite et la qualité de vie est améliorée.

     

  • TENS: TENS signifie Stimulation nerveuse électrique transcutanée. C’est une technique différente de l’EMS, puisque l’objectif n’est pas le travail musculaire mais l’analgésie. Il agit sur les terminaisons nerveuses sensorielles plutôt que sur les terminaisons motrices, et son but est de contrôler la douleur aiguë ou chronique qui survient dans la période postopératoire, dans les affections articulaires inflammatoires ou dans les migraines.

Tout au long du texte vous aurez remarqué que les effets positifs de cette technique sont nombreux. L’augmentation du tonus musculaire et de la masse musculaire est ce qui est le plus notable, mais il y a plus d’avantages.

  • Il existe des avantages liés à l’apparence physique, tels que la mise en forme et le resserrement des groupes musculaires, l’amélioration de la posture et l’amincissement du corps.
  • Renforce les muscles, augmentant la force explosive, la puissance et l’endurance.
  • Il envoie le flux sanguin vers les tissus, améliorant la circulation sanguine.
  • Accélère la récupération des groupes musculaires.
  • Éliminer ou améliorer l’affaissement des muscles et de la peau.
  • Atteignez vos objectifs de perte de poids plus rapidement.

Dans tout type de formation, il est conseillé de passer un examen médical complet peu de temps avant de la commencer. De cette façon, vous vous assurez de ne pas avoir de maladies qui limitent le recours à certaines pratiques, comme

Dans tout type de formation, il est conseillé de passer un examen médical complet peu de temps avant de la commencer. De cette façon, vous vous assurez de ne pas avoir de maladies qui limitent le recours à certaines pratiques, comme l’électrostimulation. Peut-être voulez-vous savoir quelles pathologies limitent son utilisation, et c’est pourquoi nous les décrivons ci-dessous.

Peut-être voulez-vous savoir quelles pathologies limitent son utilisation, et c’est pourquoi nous les décrivons ci-dessous.

Cette technologie, également appelée EMS, vise à améliorer les effets de l’entraînement. En plaçant des électrodes sur la zone que vous souhaitez exercer, il est possible d’imiter l’action du système nerveux. Ils génèrent des potentiels d’action qui stimulent la contraction musculaire et optimisent l’activité qu’ils réalisent.

Les impulsions électriques atteignent les fibres les plus profondes et rendent la contraction plus efficace. De plus, les impulsions augmentent la capillarisation et le flux sanguin dans la zone, de sorte que davantage de nutriments et d’oxygène atteignent les tissus. C’est l’un des plus grands avantages de l’électrostimulation, car elle accélère le processus qui conduit à l’hypertrophie musculaire.

En revanche, comme les articulations ne sont pas surchargées, le risque de blessure est minime. L’électrostimulateur permet de travailler un muscle individuellement, chose difficile à réaliser avec un entraînement classique.

C’est aussi une bonne idée de se renseigner sur les différentes fréquences utilisées, car cela est pertinent par rapport aux bénéfices de l’électrostimulation.

  • Très basses fréquences: Elles produisent une relaxation des fibres musculaires, activent la circulation et favorisent la sécrétion d’endorphines.
  • Basses fréquences: Elles activent les fibres musculaires de contraction lente ou de type I. Ce sont celles qui vous donnent de la résistance et celles qui travaillent le plus dans l’exercice aérobie.
  • Fréquences intermédiaires: Elles stimulent spécifiquement les fibres à contraction rapide ou de type II, qui sont impliquées à la fois dans les exercices aérobies et anaérobies.
  • Hautes fréquences: Elles exercent leur effet sur les fibres musculaires à contraction rapide de type II, qui sont utilisées dans le travail musculaire anaérobie et explosif de haute intensité et de courte durée, comme l’entraînement HIIT.

Il n’y a pas de réponse certaine, car vous devez tenir compte de plusieurs facteurs. Le plus important est que vous considériez que le corps a besoin de périodes d’entraînement et de repos pour pouvoir s’adapter aux changements produits par l’impulsion électrique. De plus, il n’est pas toujours commode de soumettre les tissus à un flux sanguin plus élevé que d’habitude ou de manière soutenue.

Ce qui est recommandé, c’est de s’en tenir à un plan de deux ou trois séances hebdomadaires, d’une heure maximum chacune. La raison en est que l’utilisation de cet équipement exige des performances à pleine capacité, et les séquelles de cet effort peuvent persister jusqu’à 72 heures.

Dans la perspective que votre coach ou kinésithérapeute aura toujours le dernier mot, nous allons vous donner quelques consignes générales pour des cas spécifiques. Les séances qui visent à réhabiliter une blessure peuvent se faire plusieurs fois par jour. Dans la région cervicale, il faut être plus prudent et les séances seront une fois par jour, deux ou trois fois par semaine.

Comme nous le verrons plus loin, cette forme d’entraînement complémentaire a des contre-indications spécifiques, comme la grossesse et certaines pathologies. D’autre part, les personnes souffrant de problèmes de peau tels que des brûlures, des plaies ou une dermatite doivent s’abstenir de placer des électrodes dans la zone jusqu’à ce qu’elle soit cicatrisée.

Dans ce cas, il peut arriver que l’électrothérapie n’ait pas l’effet escompté car l’impulsion électrique est administrée au mauvais endroit et avec une faible intensité. Il est également possible que la stimulation soit excessive, ce qui a plusieurs conséquences. L’un d’eux est que la surexcitation du tissu musculaire produit une douleur qui persiste pendant plusieurs jours. L’autre est que vous recevez une stimulation excessive du système nerveux et que vous souffrez par conséquent d’insomnie.

Tous ceux qui souhaitent bénéficier des bienfaits de l’électrostimulation peuvent le faire. Il s’agit de compléter votre entraînement classique pour atteindre une masse musculaire accrue, un meilleur tonus et plus de force, ou atteindre une hypertrophie musculaire. Il convient aux personnes qui suivent un programme de rééducation, dans le but d’améliorer la fonction des muscles malades ou blessés. Il est également pratique d’utiliser cette ressource lorsque vous souhaitez accélérer la perte de poids si vous suivez un programme d’exercices et un régime personnalisé.

Cependant, il est essentiel que vous subissiez un examen médical. Cela vous aidera à exclure les maladies qui contre-indiquent l’utilisation de cette méthode de manière relative ou absolue, au cas où vous souffrez d’une pathologie que vous ignorez.

Cette situation est liée à deux aspects: l’utilisation d’un groupe électrogène et l’effort conséquent obtenu. Comme nous l’avons dit, il existe des maladies qui ne permettent pas l’utilisation de l’électrostimulation et, d’autre part, certaines situations la limitent, vous devez donc les connaître.

  • Grossesse: L’inconvénient dans ce cas est que les impulsions électriques mettent en danger le fœtus. De plus, l’augmentation de l’apport sanguin aux zones musculaires activées par des impulsions électriques peut priver le placenta d’apport sanguin, ce qui altère le métabolisme fœtal.

    Cependant, vous pouvez utiliser l’électrostimulation après la grossesse pour récupérer votre silhouette et renforcer votre plancher pelvien.

  • Maladies neurologiques: Bien que cette technologie se soit avérée utile pour améliorer les symptômes et la qualité de vie des personnes atteintes de sclérose en plaques, son utilisation dans d’autres types de pathologies du système nerveux n’est pas appropriée. La décision finale dépendra de la gravité du tableau clinique et de l’avis du médecin qui traite le patient.

  • Blessures: Comme mentionné ci-dessus, les lésions cutanées aiguës telles que les écorchures, les brûlures ou les plaies limitent l’utilisation des électrodes jusqu’à leur guérison. Si ce qui existe est une image généralisée, comme cela peut arriver dans certaines dermatites, il est déconseillé de l’utiliser.
    Il y a un endroit spécifique où les électrodes ne doivent jamais être placées, et c’est
    sur le côté latéral ou antérieur du cou. La raison en est que la contracture musculaire dans la région peut causer une blessure. Lorsqu’il y a une hernie abdominale ou inguinale, ou qu’il y a diastasis de la paroi, la contraction des muscles abdominaux peut aggraver l’état et produire une exacerbation.
  • Quelques maladies et pathologies spécifiques et concrètes: Les conditions spécifiques dans lesquelles il est contre-indiqué d’utiliser cette méthode d’entraînement constituent une liste relativement longue. Lisez-le attentivement afin de savoir quel est le problème dans chaque cas.

  • Diabète: bien que l’exercice modéré soit bénéfique pour le contrôle de la glycémie, il existe deux facteurs limitants. L’un d’eux est la neuropathie diabétique, qui réduit la sensibilité des neurones des extrémités. Cela rend difficile le contrôle de l’activité musculaire. D’autre part, un exercice intense peut provoquer une chute soudaine du taux de sucre dans le sang. Les patients diabétiques doivent limiter soigneusement l’entraînement à l’électrostimulation, mais la contre-indication est relative.

  • Hémophilie: Le problème dans ce cas est que les personnes atteintes de cette maladie héréditaire ont besoin d’un traitement avec des facteurs de coagulation pour prévenir les saignements. L’irritation de la paroi vasculaire peut provoquer une image hémorragique.

  • Épilepsie: La cause de cette maladie est qu’il existe une zone d’activité électrique instable dans le cortex cérébral. L’EMS pourrait alors l’irriter et provoquer des convulsions. Chez les personnes souffrant de maladies articulaires inflammatoires, cette méthode peut déclencher une réactivation du processus pathologique.

  • Personnes portant un stimulateur cardiaque: cet appareil est placé dans la poitrine pour générer des impulsions électriques qui remplacent le rythme cardiaque normal, qui est altéré. L’impulsion électrique de l’EMS peut interférer avec ce traitement, provoquant une arythmie. Ceci est plus risqué lors de l’utilisation du gilet d’électrostimulation

  • Hypertension artérielle: Il s’agit d’une contre-indication relative, car seules les isométries et les périodes d’apnée sont à éviter.

  • Pathologies cardiaques et inflammatoires: Les maladies cardiaques fragilisent le myocarde et l’augmentation de l’activité musculaire générée par l’utilisation de ces équipements peut surcharger l’organe.

  • Problèmes circulatoires graves ou aigus: Les varices limitent son utilisation, car il est possible que la veine malade devienne plus volumineuse à la suite de l’intervention.

  • Processus fébriles infectieux ou aigus: L’augmentation du flux sanguin dans les zones soumises à la stimulation électrique peut être à l’origine de la propagation de l’infection.

  • Thrombus: En cas d’antécédents de maladie thrombotique ou de thrombose veineuse profonde, son utilisation n’est pas recommandée. La raison en est que la stimulation de la circulation peut provoquer le délogement d’un caillot et provoquer un blocage dans une autre partie du corps. C’est l’une des contre-indications les plus importantes de l’électrostimulation à prendre en compte.